Indonésie – Bali

Hello tout le monde ! Ça fait un moment que je n’ai pas écrit par ici.. Je suis bien contente de revenir pour un article voyage ! Et pas n’importe lequel, après le Maroc, je vous emmène à Bali !

En février, j’ai rejoint mon copain sur la petite île de Bali en Indonésie, je suis restée 23 jours.

Je vous raconte un peu notre parcours, ce que l’on a fait, les bons plans, les lieux mythiques qu’on a visités etc…

Picture by @louisbarret

Padang Padang Beach

Nous avons tout d’abord posé nos valises dans le Sud-Ouest de Bali, aux alentours d’Uluwatu dans un petit hôtel du nom de Naturela avec petit-déjeuner compris et piscine. Je vous le recommande. Cet hôtel est proche des plages Padang Padang et Bingin Beach.

Padang Padang est une plage paradisiaque. Vous devez descendre un escalier, où d’ailleurs quelques singes s’y baladent. Cet endroit est assez touristique, c’est donc pour ça que l’accès à la plage est payante, mais ce n’est pas du tout excessif, ça vaut vraiment le détour. Les places à l’ombre sont l’imitées, prévoyez de vous lever tôt.

Bingin Beach

L’entrée est plus difficile à trouver, l’escalier pour descendre à la plage, qui se trouve en bas de la falaise, se situe entre des petites maisons. Des parties sont inaccessibles à marée haute. De nombreux restaurants sont proches de la falaise, comme « The Sun & Surf Stay » qui est très sympa pour admirer la vue.

Thoma’s Beach

Thoma’s Beach est un endroit parfait pour ceux qui débutent le surf sur une marée plus haute. J’ai loué ma planche sur place pour une somme modique et en avant ! Il y a pas mal de bungalows tout au long de la plage, pour pouvoir louer les planches, vous ne pouvez pas les rater.

Vous pourrez dégustée une noix de coco entière, préparez devant vous, pour seulement 15 000 roupies, ce qui correspond à 0.96 centimes. Il y a pas mal de petits restaurants aux alentours, des « warung » comme ils disent, plus au moins touristiques.

Uluwatu

Changement d’hôtel et direction le « Waroeng Surya Home Stay« , un endroit charmant avec piscine et le petit déjeuner qui est également compris dans le prix. C’est à moins de 1 km à pied de la plage d’Uluwatu et de « Sunset Point » qui est très touristique. Le petit-déjeuner est bien complet, vous n’allez pas mourir de faim ahah. On y mange très bien le midi et le soir, je vous le conseille.

Pour celles et ceux que ça intéresse, nous avons réservé tout nos hôtels sur Booking.com au fur et à mesure, c’est simple et hyper rapide, nous n’avons eu aucun problème. En ce qui concerne le trajet d’hôtels en hôtels, ce sont des chauffeurs qui nous ont emmenés et qui travaillent avec les hôtels où nous avons logé. C’est une petite somme en plus de la nuit, mais c’est très pratique. Nous avons choisi des hôtels proches des plages où nous voulions aller, proches des endroits qu’on nous souhaitions visiter pour faire un maximum à pied ( nous aimons marcher ). Vous pouvez aussi louer des scooters, c’est comme vous voulez.

La plage d’Uluwatu est très touristique pour ne pas vous mentir. On y trouve vraiment de tout. La plage qui est en bas des falaises est magnifique, une petite grotte s’y trouve qui donne accès directement à la mer. Toutefois, c’est assez dangereux car il y a pas mal de cailloux et de courant surtout à marée haute et par forte houle.

Bien évidemment le surf est mythique à Uluwatu, mon copain en a profité plusieurs jours pour aller surfer. En attendant moi, je buvais des bons smoothies et je goûtais des spécialités locales ( mie goreng, nasi goreng… ) dans les nombreux bars et restaurants sur la côte. Je déconseille aux débutants d’aller surfer là-bas…

Petit conseil, plus vous montez en haut de la falaise, plus les prix sont chers ( pour la vue ).

Le Temple d’Uluwatu

Ce temple a été construit au 11e siècle sur une falaise qui tombe à pic dans l’océan Indien une centaine de mètres plus bas. Il est habité par plusieurs singes. Le temple fait partie des six temples principaux et directionnels de l’île, et il est dédié aux dieux de la mer. L’entrée pour les adultes est de 30 000 roupies, environ 1.92€.

Avant de pénétrer dans les temples à Bali, il est obligatoire de nouer un « saroung » autour de la taille, pour respecter le lieux et leur religion. Ou sinon avoir les épaules et les jambes couvertes.

Picture @tiffany_kmp

Ubud

Ubud est située au centre de l’île de Bali, entre les rizières et les ravins escarpés. Elle est considérée comme le centre du tourisme culturel et artistique de l’île. On y trouve beaucoup de restaurants chics, de magasins, de bars, et même une boulangerie tenue par des français. J’ai halluciné. Malgré son tourisme, il y a beaucoup de temples à l’intérieur de la ville et pleins d’autres choses à découvrir à pied, on ne peut pas s’ennuyer.

Pour l’hôtel, nous avons logé à « Ayu Homestay« , un endroit chaleureux dans le centre ville d’Ubud, petit-déjeuner compris. Le propriétaire de l’hôtel est aussi un guide, pour une somme supplémentaire , nous avons découvert les alentours d’Ubud, pour une journée entière. Mais aussi cet hôtel vend en plus des billets aller/retour pour le bateau qui va sur l’île Nusa Penida.

Tegenungan Waterfall

Tegenungan est l’une des nombreuses cascades de la région d‘Ubud. C’est à 15 km de Denpasar et à moins de 10 kilomètres d’Ubud. La cascade fait 25 mètres de hauteur. L’entrée est de 15 000 roupies.

Tegallalang

Perchée à 600 mètres d’altitude, sur les pentes de la vallée, Tegallalang est spécialement connue pour ses rizières en terrasse, située à environ à 10 km au nord d‘Ubud. Vous pouvez faire une randonnée à travers les rizières. Malheureusement pour nous, nous avons du abandonner la randonnée, à cause des éclairs et de la forte pluie ce jour là…

Holy Spring Water Temple : Tirta Empul

Appelé aussi  » Le Temple de l’Eau Sainte », cet endroit est un lieu sacré pour les balinais. Les sources sacrées, situées dans le temple, aux propriétés curatives ont été créées par le dieu Indra ( le roi des dieux et Seigneur du Ciel dans la religion hindouiste ). Pour les balinais c’est une tradition et un rituel, l’eau des sources sont pour eux signe de purification. Tirta Empul est dédié à Vishnu, le dieu hindou de l’eau.

Le Temple de Goa Gojah

Ce sanctuaire religieux balinais est classé sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1995. Construit au IXe siècle, ce temple est aussi appelé  » La Cave des Éléphants ». Le prix d’entré est de 15 000 roupies.

Monkey Forest

Monkey Forest, situé à Ubud, est un endroit à visiter si vous adorez les animaux, surtout les singes. L’entrée est de 40 000 roupies soit 2.90 €. La forêt est immense, c’est une jolie balade à faire. Je vous avoue que je n’étais pas très sereine avec tout les singes autour. Le mieux est de se balader tranquillement et de respecter leur intimité.

Picture by @louisbarret
Picture by @louisbarret

Nusa Penida

Destination Nusa Penida, au Sud-Est de Bali, une petite île charmante qui est accessible rapidement en bateau depuis Bali. Une fois sur place, un chauffeur nous emmène à notre prochain hôtel, pas loin de la plage d’Atuh Beach, au beau milieu des cocotiers : Atuh Garden Bungalow où nous avons été très bien accueillis.

Atuh Beach est un endroit relaxant et parfait pour les couchers de soleil. Vous pouvez y accéder par un escalier, puis tranquillement vous baigner à marée haute et enfiler votre masque de plongée pour y voir quelques poissons. Quelques restaurants s’y trouvent, mais aussi pas mal de touristes…

Picture by @louisbarret

De l’autre côté d’Atuh Beach, il y a Diamond Beach, une plage paradisiaque où l’accès, cette fois-ci, est un peu rude. L’escalier pour y descendre est très étroit et assez dangereux, il ne faut pas avoir le vertige. Une fois en bas, ça vaut vraiment le coup, la vue est aussi exceptionnelle en haut qu’en bas.

Malgré la beauté du paysage, tout n’est pas si rose : certains déchets sont accumulés et dissimulés derrière un snack et sa balançoire…

De l’autre côté de l’île, Crystal Bay une beauté sur le papier mais une réalité bien différente.

Crystal Bay est une plage où il y a énormément de touristes mais aussi beaucoup de pollution. Sachez qu’en me baladant pieds nus à mon arrivée, j’ai marché sur une des nombreuses petites plaques de pétrole qui tapissaient la plage. En effet beaucoup de bateaux emmènent les touristes voir les raies et poissons, mais malheureusement les aller/retour incessanst rendent l’eau trouble.

L’hôtel que nous avions choisi pour aller vers Crystal Bay ( Plastic World ) s’intitule Bintang Hostel and Homestay.

Keramas

Dernier étape de notre périple, Keramas où nous avons logé au Nirmala Guest House. Notre chambre était face aux rizières et à 100m de la plage.

Keramas est réputé pour son sable noir mais aussi pour ses vagues où a lieu chaque année une compétition du championnat du monde de surf.

Je termine cet article avec une petite vidéo de notre voyage à Bali, éditée par @louisbarret. N’hésitez pas à liker sa vidéo, à la partager et à dire ce que vous en avez pensé !

Idem pour cet article, faites-moi part de vos commentaires !

XOXO

4 commentaires sur « Indonésie – Bali »

Répondre à Lucid Dreams Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :